Actualités antérieures

Pourquoi utiliser le modèle d’affaires ?

mon_modele_daffaires_bnc

Voici un résumé de l’utilité et des avantages d’utiliser «Mon modèle d’affaires». Cet outil, proposé par notre partenaire principal; la Banque Nationale et tiré du livre Business Model Generation (BMG), a été présenté lors de l’atelier-midi du 19 janvier dernier par M. François-Xavier Lessard, Directeur Service aux entreprises, Développement PME à la Banque Nationale.

Le modèle d’affaires (ou business model), à ne pas confondre avec le plan d’affaires, permet de présenter sur une page le projet d’entreprise et la façon dont l’entreprise prévoit créer de la valeur. Le plan d’affaires, quant à lui, est l’étape qui vient juste après et qui permet d’expliciter plus en détails et de manière plus concrète la présentation de votre modèle d’affaires.

Pourquoi utiliser le modèle d’affaires ?

Il y a plusieurs raisons pour lesquelles cet outil est intéressant pour vous, notamment* :

1. Vous pouvez l’utiliser à toutes les étapes de votre entreprise. (Idéation, démarrage, croissance, vente, etc.)

  • « Au stade de l’idée, il guide et il rassure, surtout lorsqu’on ne sait pas par où commencer. Il vous aide à définir vos hypothèses de réussite, à modifier très rapidement vos premiers modèles et il structure votre réflexion avant de vous lancer. »
  • Au démarrage, il permet de planifier un bon plan d’action pour vérifier vos hypothèses et ainsi vous éviter certaines erreurs coûteuses en temps et en argent.
  • En période de croissance, il vous pousse à affiner votre modèle, à trouver des idées innovantes et à vous mettre au défi.
  • Lors de la vente, il vous aide à visualiser ce qui est vendable et d’expliquer à l’acheteur les éléments essentiels du modèle d’affaires de votre entreprise. »

2. L’outil est visuel. Contrairement au plan d’affaires qui est sur plusieurs pages, le modèle d’affaires permet de voir tout le projet sur une page. Vous pouvez ainsi cerner votre projet en un coup d’œil et faire des liens entre chacun des blocs.

3. Il offre une vision globale sur tous les aspects de votre projet d’entreprise. Le modèle d’affaires vous encourage à spécifier votre offre, le besoin et le problème à lequel vous répondez, à connaître votre segment de marché et de clientèle, à prendre conscience de votre valeur ajoutée et de ce qui vous différencie par rapport à vos concurrents sur le marché, à mettre en évidence les éléments qui génèrent des revenus et qui vous permet d’être rentable, etc.

 

Pour télécharger la matrice du modèle d’affaires de la Banque Nationale et pour voir les vidéos explicatives pour chacun des blocs, cliquez ICI.

Pour vous donner une idée des sujets à réflexion pour chacun des blocs, voici une liste des principales questions retrouvées à l’endos de la matrice :

Proposition de valeur

  • À quels besoins/problèmes répondez-vous?
  • Quelle est la valeur créée?
  • Qu’apportez-vous vraiment au client?
  • Quelles sont les caractéristiques de votre produit/service?
  • Quels sont les bénéfices de votre offre?

Segments de marché

  • Pour qui créez-vous la valeur?
  • Qui sont vos clients-cible ou segments de clients?
  • Quels sont vos clients les plus importants?
  • Quels sont leurs besoins?
  • Quels sont leurs problèmes?
  • Quel est leur profil?

Canaux

  • Comment allez-vous rejoindre vos clients?
  • Par quels canaux distribuez-vous vos produits ou services?
  • Par quels canaux communiquez-vous avec vos clients?

Relations clients

  • Quelle est la nature de votre relation avec vos clients?
  • Quel type de relation vos clients souhaitent-ils?

Ressources-clés

  • Qu’avez-vous besoin de posséder pour réaliser votre proposition de valeur?
  • Quelles sont les ressources essentielles?

Activités-clés

  • Quelles activités devez-vous faire pour réaliser votre proposition de valeur?

Partenaires-clés

  • Qui sont vos partenaires et fournisseurs indispensables?
  • Quels partenaires vous permettent de réaliser les activités que vous ne faites pas à l’interne?
  • Quels partenaires vous permettent de vous procurer les ressources dont vous ne disposez pas?

Revenus

  • De quelle façon obtenez-vous des revenus?
  • Comment vos clients payent-ils? Comment préfèrent-ils payer?
  • Quels sont les produits ou les services les plus rentables?

Coûts

  • Quels sont les coûts de vos activités et de vos ressources clés? (fixes et variables)
  • Quels sont les coûts les plus importants de votre modèle?

En guise d’inspiration, voici un site web proposant une centaine de modèles d’affaires d’entreprises existantes (dont Amazon, Twitter, HBO). Il est possible d’en voir quelques-uns gratuitement et de payer un abonnement par la suite.

Enfin, que vous l’utilisiez en guise de «brainstorm» avec votre équipe pour de nouvelles idées ou comme un outil stratégique pour votre développement ou encore pour analyser votre compétition, toutes les raisons sont bonnes de se familiariser avec le modèle d’affaires. Amusez-vous avec cet outil et faites en plusieurs différents s’il le faut. Cela vous permettra de définir le modèle qui convient le mieux à votre projet et d’en maitriser tous les aspects importants.

*Tiré du blogue du SAJE, http://metier-entrepreneur.org/2014/02/7-raisons-dutiliser-le-business-model-generation/

Invitation au Club Les Grands Crus ESG

les_grands_crus_esg

Le Réseau ESG UQAM est heureux de vous inviter à participer au Club LES GRANDS CRUS ESG. Ce Club de dégustation de vin est destiné aux diplômés de l’ESG passionnés de vin, voulant découvrir et apprécier des produits d’exception.

Mis sur pied grâce à la collaboration de François Le Brasseur, B.A.A. 88, fondateur de Élixirs vins et spiritueux, LES GRANDS CRUS ESG offre aux diplômés une occasion de réseautage de haut niveau dans une ambiance conviviale, ainsi que des privilèges exclusifs aux membres.

Plus d’informations et pour acheter votre billet, cliquez ici 

LOJIQ – Appel de candidatures

logo_lojiq

Mission commerciale à Paris

Les Offices jeunesse internationaux du Québec, souhaite permettre à cinq jeunes entrepreneurs de Montréal oeuvrant dans différents secteurs (technologies de l’information, culture, créativité, agroalimentaire, tourisme, entreprises en démarrage) de prendre part à une mission commerciale organisée par la Chambre de commerce du Montréal métropolitain, du 6 au 10 mars 2016 à Paris.

Profil recherché

  • Entrepreneur à la tête d’une entreprise en activité et disposant d’un statut juridique (numéro d’entreprise) ou entrepreneur dont l’entreprise est en pré démarrage (lettre d’un organisme d’accompagnement requise);
  • Gestionnaire principal ou secondaire détenant des parts dans la compagnie ou le projet d’entreprise;
  • Veuillez noter que les TPE seront priorisées. Un seul entrepreneur sera admissible par entreprise.

Soutien offert

LOJIQ offrira des bourses de 1 500 $ pour aider les participants québécois à couvrir une partie des frais liés à leur participation à la délégation, en plus d’une couverture d’assurance responsabilité civile et un soutien financier conditionnel et partiel pour l’obtention d’une « assurance voyage / soins médicaux d’urgence » pour la durée du projet à l’étranger.

Date limite pour déposer votre candidature : 20 janvier 2016

Pour en savoir plus et soumettre votre candidaturecliquez ici.

Événement DIGI-CLOUD à Marrakech

LOJIQ , en partenariat avec la Chambre de commerce et d’industrie de Provence Alpes Côte d’Azur (CCI international PACA), lance un appel de candidatures pour permettre à 3 jeunes entrepreneurs québécois du secteur digital de participer à une mission commerciale dans le cadre du DIGI-Cloud, l’événement B2B dédié au Cloud et à l’entreprise digitale à Marrakech, du 6 au 8 mars 2016.

DIGI-CLOUD – L’événement B2B dédié au CLOUD et à l’entreprise digitale

DIGI-CLOUD est un évènement qui réuni prospects, fournisseurs et clients pendant 3 jours.  Il comprend des rendez-vous d’affaires, des conférences techniques, organisationnelles et des démonstrations dans un cadre propice à la réflexion.  Il s’adresse aux directeurs Services Informatiques, responsables des achats, directeurs des infrastructures IT des 100 plus grandes entreprises marocaines, les éditeurs, opérateurs, constructeurs et distributeurs dans les domaines :

CLOUD – STORAGE – BIG DATA – DATA CENTER – VIRTUALISATION  RÉSEAUX – MOBILE.

Soutien offert par LOJIQ

LOJIQ offrira des bourses de 1 500 $ pour aider les participants québécois à couvrir une partie des frais liés à leur participation à la délégation et la couverture d’une assurance responsabilité civile et un soutien financier conditionnel et partiel pour l’obtention d’une « assurance voyage / soins médicaux d’urgence » pour la durée du projet à l’étranger.

Autres conditions de participation :

  • Le participant doit s’inscrire à la mission auprès de la CCI International de Provence Alpes Côte d’Azur (cliquer ici) et verser les frais d’inscription requis (2760 euros pour les participants LOJIQ, au lieu de 3240 euros);
  • Les dépenses personnelles du séjour à l’étranger ainsi que tous les autres frais afférents (passeport, visa, vaccins, taxes d’aéroport, frais pour bagages, etc.) sont à la charge du participant ;
  • Le participant doit posséder un passeport valide au moins 6 mois après la date de retour prévue.

Pour en savoir plus et soumettre votre candidature, cliquez ici.

Bourses Pierre-Péladeau

quebecor_logo

Date limite : 9 février avant 17h

Vous avez un projet d’entreprise?

Déposez votre plan d’affaires et courez la chance de remporter l’une des trois bourses Pierre-Péladeau d’un montant respectif de 50 000$, 30 000$ et 20 000$ attribuées annuellement par Québecor.

Objectif

Stimuler la création d’entreprises auprès des étudiants universitaires du Québec par l’attribution de bourses récompensant les meilleurs projets.

Admissibilité

Le projet d’entreprise peut être un projet individuel ou un projet d’équipe.

Pour être admissible, l’entreprise doit être:

  • À but lucratif.
  • Basée au Québec (siège social).
  • Un projet ou ne pas avoir amorcé ses activités avant le 9 février 2015.
  • Dirigée majoritairement par des étudiants.

L’équipe doit être composée principalement d’étudiants. Les non-étudiants qui participent au projet ne pourront pas en assumer la direction et ne pourront pas être majoritaires.

Chacun des étudiants participants au projet d’entreprise doit:

  • Être inscrit à temps complet, au trimestre d’hiver 2016, dans un programme de 1er, 2e ou 3e cycle de l’une des universités du Québec.
  • Être âgé d’au plus 35 ans le 9 février 2016.

Pour déposer un dossier

Pour plus d’informations

 

Nos entrepreneurs invités à l’émission Tendance entreprendre sur les ondes de CHOQ.ca

Marion Poirier, co-fondatrice de TSHU

***Notre émission est diffusée en direct tous les mardis matins 10h sur les ondes de Choq.ca et est également disponible en baladodiffusion.

tshu

Mardi le 19 janvier, nous recevrons Marion Poirer, co-fondatrice de l’entreprise TSHU qui a notamment remporté le prix Coopérative au concours « Mon entreprise » en 2014.

TSHU réinvente le bon vieux mouchoir en tissu. Entièrement fabriqués à Montréal, les mouchoirs TSHU ont une forme unique et des motifs distinctifs, le tout dans un produit de grande qualité.

De plus, pour chaque mouchoir vendu, l’entreprise plante un arbre. Les produits de cette entreprise sont maintenant disponibles chez Simon’s.

Pour suivre TSHU:

 

Nos entrepreneurs invités à l’émission Tendance entreprendre sur les ondes de CHOQ.ca

***Notre émission est diffusée en direct tous les mardis matins 10h sur les ondes de Choq.ca et est également disponible en baladodiffusion.

Sébastien Malo, co-fondateur de StudentSphere

sebastien_malo_et_michel_grenier

Le 12 janvier dernier, nous avons eu la chance de recevoir en studio Sébastien Malo, co-fondateur de l’entreprise StudentSphere, qui a notamment remporté la 2e position au concours «Mon entreprise» en 2012.

StudentSphere est conçue pour répondre aux besoins des étudiants dans le secteur événementiel. C’est une plate-forme de gestion et de vente en ligne personnalisée et simple d’utilisation. Elle est utilisée tant par les gestionnaires d’événements que par les étudiants afin de profiter des nombreux avantages des billets en ligne. Sa mission est d’aider les mouvements étudiants à créer, gérer et organiser leurs activités en ligne, et ce, de façon plus personnalisée et intuitive.

Pour écouter l’émission du 12 janvier 2016 : http://bit.ly/1TSDzXZ 

Cette émission était la première d’une série de trois. La deuxième et la troisième partie seront respectivement diffusées le 26 janvier et le 2 février 2016 sur les ondes de Choq.ca .

Pour suivre StudentSphere :

L’État du Québec 2016 – Entrepreneuriat

letat_du_quebec_2016

Dans cet ouvrage qui fête son 20e anniversaire cette année et qui est maintenant un classique de l’Institut du Nouveau Monde, des personnalités publiques et des analystes de renom signent des textes fort intéressants pour mieux comprendre les enjeux actuels du Québec.

Parmi ceux-ci, on retrouve un texte sur l’entrepreneuriat signé par Olivier Germain (professeur à l’ESG), Octave Niamie (candidat au doctorat en administration à l’ESG) et Michel Grenier (directeur du Centre d’entrepreneuriat ESG UQAM et chargé de cours à l’ESG) : Entrepreneuriat et société : une nouvelle alliance ?

S’il est évident que l’économie sociale et les entreprises de type coopérative aspirent à changer l’ordre des choses et à participer à améliorer la société. Il en est autrement pour les autres types d’entrepreneurs plus «traditionnels». On a effectivement tendance à penser, à tort, que leur motivation à se lancer en affaires n’est liée qu’au désir de faire de l’argent et que leur rôle dans la société ne se limite qu’à la croissance économique.

Alors que, comme le soulignent les auteurs, «le souci de transformer la société, qu’il soit explicite ou implicite, constitue souvent un motif dans l’intention ou la manière d’entreprendre. Cela explique notamment une persévérance particulière chez l’entrepreneur.» Ainsi, les auteurs nous amènent à prendre conscience du fait que les « entrepreneurs traditionnels (ou «capitalistes») créent aussi une valeur sociale. »

Parmi les exemples québécois d’entreprises qui ont su allier « occasions marchandes et sociétales », les auteurs citent entre autre l’une des entrepreneures que le Centre d’entrepreneuriat a accompagné ces dernières années : Marie-Claude Lemire et son entreprise Muses urnes design. Celle-ci a réinventé l’urne funéraire en «offrant des urnes personnalisables qui permettent d’évoquer la singularité de la personne décédée.» Elle a ainsi su saisir une opportunité d’affaires dans un secteur où il y avait place à amélioration en offrant un produit personnalisé qui répond mieux aux besoins et aux désirs des gens.

Pour plus d’exemples inspirants comme celui-ci et pour lire le texte Entrepreneuriat et société : une nouvelle alliance ?, vous pouvez vous procurer L’État du Québec 2016 ICI.

5 astuces pour réseauter!

reseautage

Le 30 novembre dernier, le Centre d’entrepreneuriat était présent à l’événement Millenya qui se tenait au Club Soda. Après avoir précieusement écouté le récit et les conseils des invités (des entrepreneurs de renom tel que Danièle Henkel, Martin-Luc Archambault et Luc Poirier), les participants ont ensuite été invités à se mettre en action et à réseauter!

Parce que ce n’est pas chose facile pour tout le monde et que, pour un débutant dans le domaine, cela peut parfois être intimidant, voici donc quelques conseils pour améliorer vos aptitudes à réseauter et ainsi rendre le tout plus naturel et agréable pour tout le monde.

 1. Si vous êtes seul, arrivez tôt

Mieux vaut être parmi les premiers arrivants à un événement lorsqu’on ne connait pas grand monde. Il sera alors plus facile d’établir des premiers contacts avec d’autres gens et de vous mettre à l’aise en observant les différentes dynamiques sur place.

2. Osez aller vers les autres

Cela peut paraitre très évident lorsqu’on parle de réseautage mais c’est pourtant le problème de plusieurs personnes : ils attendent que les gens viennent à eux. Le hic c’est que cela peut être long et que vous risquez ainsi de rester seul dans votre coin. Pour éviter cela, prenez donc les devant en allant vous présentez à quelqu’un qui est seul également ou à un petit groupe de personnes. N’ayez pas peur de dire que vous êtes nouveau dans ce genre d’événements et que vous désirez faire de nouvelles rencontres. Cela ouvrira ainsi la discussion et les gens seront fort probablement intéressés à faire votre connaissance.

3. Intéressez-vous à la personne qui est devant vous.

Avant de vous lancer dans un monologue sur qui vous êtes, ce que vous faites et autres, commencez donc par poser des questions pour apprendre à connaître la personne à qui vous parlez. Tentez de connaître ses passions, son métier, ses hobbys, si elle a des enfants, etc. Il y a fort à parier que la personne désirera à son tour en savoir plus sur vous et sur ce que vous faites. Personne n’aime ces gens qui ne parlent que d’eux et qui sont trop centrés sur eux-mêmes. Soyez donc ouvert et à l’écoute de l’autre!

4. Tenez-vous au courant des sujets d’actualités

Afin d’éviter d’avoir à parler de la pluie et du beau temps avec votre interlocuteur, préparez-vous quelques sujets de discussion en vous renseignant sur l’actualité d’ici et d’ailleurs. Effectivement, si la température n’est pas un sujet très palpitant, les arts, la culture, le sport et la politique eux,  mènent souvent à des échanges plus riches  et passionnés.  Tâchez seulement de rester positifs dans vos propos et de ne pas devenir lourd en vous plaignant, par exemple, du gouvernement d’hier ou d’aujourd’hui…  Il est important que les gens gardent une image positive et agréable de vous !

5. Renseignez-vous sur les invités et ciblez 5 personnes

Grâce aux médias sociaux, il est désormais possible d’accéder à une foule d’informations sur les gens. Par exemple, avec LinkedIn vous pouvez avoir un portrait assez détaillé du profil des personnes : leur curriculum vitae, leurs champs d’intérêt, leurs implications sociales, etc. Ainsi, avant l’événement, prenez le temps de faire des recherches sur les invités qui seront présents à l’événement (si cela est possible) et tentez de voir quelles personnes seraient les plus intéressantes et pertinentes pour vous. Fixez- vous un objectif d’un minimum de cinq personnes vers qui vous irez en priorité. Avec vos recherches, vous aurez peut-être découvert que vous avez des points en commun (une cause, un sport, etc.), la conversation en sera ainsi facilitée !

Avec le temps des fêtes qui arrive, les occasions d’agrandir votre réseau risquent d’être multiples. Que ce soit en famille, entre amis ou avec de parfaits inconnus, soyez toujours prêt et à l’affût des opportunités de rencontre.

Somme toute, l’important est d’avoir du plaisir. Ne vous mettez pas trop de pression inutilement et laissez-vous le temps. Comme dans tout, plus vous pratiquerez, meilleur vous serez. Tentez de garder une belle énergie, de sourire et n’hésitez pas à user d’humour pour détendre l’atmosphère au besoin!

Bourses Forces AVENIR

Le programme universitaire de Forces AVENIR vise à reconnaître, à honorer et à promouvoir les étudiants universitaires qui font preuve d’excellence et d’engagement de façon remarquable tout en poursuivant avec rigueur leurs études.

Ce programme, dédié uniquement aux étudiants universitaires, vise toutes les sphères d’activités de la société, permettant ainsi de joindre le plus grand nombre possible d’étudiants.

Appuyé par plus de 75 partenaires publics et privés, joignant plus de 200 000 étudiants et mobilisant l’ensemble des établissements universitaires québécois, le programme universitaire de Forces AVENIR est reconnu et prend de l’ampleur d’année en année. Plus de 1 000 capsules présentant les lauréats ont été diffusées sur les ondes de ICI RDI.

Le processus de sélection respecte des critères rigoureux et il est encadré par un jury indépendant composé de personnalités de notoriété publique qui se distinguent tant par leur parcours personnel que par leurs réalisations au développement du Québec.

Enfin, le programme Forces AVENIR organise annuellement un gala afin d’honorer et de récompenser les étudiants modèles issus de l’ensemble des universités québécoises. Un total de 114 000 $ en bourses ainsi qu’une visibilité extraordinaire sont offerts aux finalistes et aux lauréats.

POUR TOUS LES DÉTAILS : http://www.forcesavenir.qc.ca/universitaire/description/

Centre d’entrepreneuriat ESG UQAM

Contribuer au développement de l'entrepreneuriat et fournir des services de soutien au démarrage d'entreprise aux étudiants et diplômés de toutes les facultés et école de l'UQAM qui souhaitent lancer leur entreprise.

Suivez-nous

Coordonnées

Centre d’entrepreneuriat ESG UQAM
315, rue Sainte-Catherine Est
Local R-1880
Montréal, Québec, H2X 3X2